Au gui l’An neuf

déc 31, 2015 Rubrique: Les mots, les phrases et les livres

le gui: la plante sacrée des druides

Le gui était  considéré comme une plante sacrée au temps des Gaulois.
Le sixième jour de l’année celtique, les Druides allaient couper le gui en prononçant les mots  : « O Ghel an Heu »,  qui signifient  « Que le blé germe ! ».
Cette expression symbolise la renaissance après le solstice d’hiver.

Par déformation l’expression est devenue  « Au gui l’an neuf ! ».

Les Druides pensaient que le gui avait  des propriétés magiques, guérissait les malades et protégeait des poisons et des sorcières.

Ainsi le baiser sous le gui porterait bonheur.

Popularity: 2% [?]

Partagez cet article :


Abonnez-vous au site

Articles liés

Ecrire un message