Archive for the 'Histoire, Société' Category

Terrasses de Paris

nov 24, 2015 Rubrique : Histoire, Société
Terrasses de Paris Dans la culture parisienne, la terrasse remonterait au XVIIIème siècle, avec un âge d’or sur les grands boulevards au siècle suivant. A la Belle Époque les Français voulaient retrouver la légèreté d’avant la Grande Guerre. Dans les années 1920-1930 apparaissent les  grands cafés. « La terrasse est l’espace « tampon » entre deux mondes qui se ressemblent tout en étant très différents : celui de la rue, actif, en mouvement, et celui du café, par opposition passif ». Joanne Vajda [Show as slideshow] [View with PicLens] ... Lire la suite

Stefan ZWEIG – Voyages

nov 20, 2015 Rubrique : Histoire, Société
« Regarde-les donc bien, ces apatrides, toi qui as la chance de savoir où sont ta maison et ton pays, toi qui à ton retour de voyage trouves ta chambre et ton lit prêts, qui as autour de toi les livres que tu aimes et les ustensiles auxquels tu es habitué. Regarde-les bien, ces déracinés, toi qui as la chance de savoir de quoi tu vis et pour qui, afin de comprendre avec humilité à quel point le hasard t’a favorisé par rapport aux autres. Regarde-les bien, ces hommes entassés à l’arrière du bateau et va vers eux, parle-leur, car cette simple démarche, aller vers eux, est déjà une consolation ; et tandis que tu leur adresses la parole dans leur langue, ils aspirent inconsciemment une bouffée de l’air de leur pays natal et leurs yeux s’éclairent et deviennent éloquents. » Stefan ZWEIG — Voyages (1902-1939) Les lavoirs La course au ralenti de Montmartre L’Eclipse de 1912 à Paris Le canon de la Tour Eiffel Rosa... Lire la suite

Lettre d’Ernest Hemingway

nov 20, 2015 Rubrique : Histoire, Société
Lettre d’Ernest Hemingway à Sherwood et Tennesse Anderson « Nous nous asseyons à la terrasse du Dôme et le rhum descend en nous comme le Saint-Esprit…. » « Chers Sherwood et Tennessee, Eh bien nous sommes là. Et nous nous asseyons à la terrasse du Dôme, en face de la Rotonde qui est en train d’être redécorée, nous réchauffant à l’un de ces braseros à charbon de bois et il fait si sacrément froid dehors et le brasero dégage une telle chaleur et nous buvons du punch au rhum, bouillant, et le rhum descend en nous comme le Saint-Esprit. Et quand c’est une nuit froide dans les rues de Paris et que nous rentrons à pied par la Rue Bonaparte nous pensons à la manière dont les loups se faufilaient dans la cité et à François Villon et au gibet de Montfaucon. Quelle ville. Bones [Hadleyl est sortie en ce moment et j’ai employé mon temps à gagner notre pain quotidien sur cette machine à écrire. Dans deux... Lire la suite

Les droits des femmes

nov 18, 2015 Rubrique : Histoire, Société
Les lavoirs La course au ralenti de Montmartre L’Eclipse de 1912 à Paris Le canon de la Tour Eiffel Rosa Luxemburg Popularity: 2%... Lire la suite

L’histoire du Père Noël

nov 16, 2015 Rubrique : Histoire, Société
De Saint Nicolas au Père Noël Nicolas sauve les pêcheurs de la noyade Nicolas est né dans la province d’Anatolie. Il devient évêque de Myre, ville turque, en l’an 300.  Pourquoi est-il devenu aussi populaire dans tout le Nord de l’Europe et dans certains pays des Balkans? Il était très généreux. Il partageait  et aidait ceux qui étaient dans le besoin. La légende raconte  qu’il a donné trois sacs d’or à son voisin  pour épargner la prostitution à ses filles. On dit aussi qu’il évita  la famine à  la ville de Myre. Grâce à  lui trois jeunes gens furent graciés d’une injuste condamnation à mort. Des pêcheurs  échappèrent à la noyade . Il aurait aussi  sauvé trois enfants, découpés en morceaux par un méchant boucher et jetés au saloir pendant 7 ans… Sa légende  symbolise toutes ses bonnes actions.  Il nourrit, il libère ceux qu’il croise. Il est devenu le patron de nombreuses  de corporations... Lire la suite

Paris en 1915

nov 15, 2015 Rubrique : Histoire, Société
PARIS EN 1915 1915. La France est en guerre, beaucoup d’hommes sont au front. On l’appela  « Grande Guerre » pour  sa durée mais aussi pour la mobilisation générale des hommes (8 millions en France). Ce sont les civils qui durent soutenir  l’effort de guerre. 80 % de la population connut de véritables bouleversements dans sa  vie quotidienne. La mobilisation des civils n’avait  pas été planifiée. Il  fallut improviser pour que la vie se poursuive et que l’on puisse fournir des ressources aux combattants. Les femmes sont devenues ouvrières, chefs de foyer et marraines de guerre. Il faut réconforter les soldats: la correspondance est très importante. Elles doivent faire face à la hausse des prix. L’approvisionnement de la population reste difficile…. Paris est relativement épargnée, même si un Zeppelin a bombardé la ville le 21 mars. On met en place une surveillance aérienne de Paris en 1915. Une mitrailleuse est mise en... Lire la suite

La Loterie des Gueules Cassées

nov 13, 2015 Rubrique : Histoire, Société
La Loterie Nationale « Quand la Loterie nationale a été créée en 1933, les associations d’anciens combattants en étaient la cheville ouvrière. L’Union des blessés de la face et de la tête appelée «Les Gueules cassées» s’est chargée de distribuer les billets de loterie. Elle les achetait à l’État et en confiait la vente à des mutilés de guerre installés dans des kiosques. Les bénéfices dégagés par cette loterie permettaient de venir en aide aux victimes de la Grande Guerre. Au fil des décennies, la participation des associations d’anciens combattants est allée en décroissant dans le capital de l’opérateur national de jeux français, devenu aujourd’hui la Française des Jeux (FDJ). Actuellement, ces associations ont encore 20% du capital de la FDJ dont 9,23% pour «Les Gueules cassées». Celle-ci touche six à sept millions par an grâce à cette manne qu’elle distribue ainsi en... Lire la suite

Hôtel de Ville de Paris

nov 10, 2015 Rubrique : Histoire, Société
Histoire de l’Hôtel de Ville Le premier Hôtel de Ville de Paris fut édifié pour remplacer  la « Maison aux Piliers » d’Etienne Marcel, qui était le centre des institutions municipales de Paris depuis 1357. Sa construction débute en 1533. Achevé en 1628 sous le règne de Louis XIII, il fut un lieu politique important. Paris ayant connu diverses insurrections, l’Hôtel de ville fut souvent le point de ralliement d’émeutiers, insurgés et révolutionnaires. Le 28 mars 1871, après la défaite de Napoléon III contre la Prusse, le peuple de Paris se révolte  contre le régime et envahit l’Hôtel de Ville. C’est le début de la Commune. Les insurgés en sont  chassés. Mais,  pendant  la semaine sanglante (22-28 Mai),  un certain nombres des monuments Parisiens seront  incendiés par les Communards et en particulier ceux qui avaient un lien avec le pouvoir. Ce fut le cas de l’Hôtel de Ville qui brûla le 24 Mai. Marville Hôtel de Ville... Lire la suite

La crue de la Seine en 1910

nov 05, 2015 Rubrique : Histoire, Société
La Seine en crue inonde le centre de Paris, jusqu'aux grands boulevards et la gare Saint-Lazare La crue de la Seine en 1910 Il y a 105 ans,  Paris était sous les eaux. Ce fut la crue la plus importante après celle de 1658. En janvier 1910, la crue de la Seine a bouleversé Paris par sa soudaineté. A la fin du  mois de janvier, la pluie ne cesse de tomber. L’été et l’automne étaient pluvieux et le sol est gorgé d’eau. La  montée des eaux est très rapide. La Seine atteint les épaules du zouave. Des centaines de rues sont envahies par l’eau de plus en plus polluée à cause du reflux des égouts. La moitié de la ville est inondée et plus de 200 000 parisiens sont sinistrés. À Paris, 20 000 immeubles sont inondés. Commencée le 21 janvier, la crue atteint son niveau maximal le 28 janvier avec une cote de  8,62 mètres. Les bateaux ne peuvent plus passer sous les ponts. On construit des ponts en planches et dans les quartiers trop... Lire la suite

Charles Lansiaux Paris 14/18, la guerre au quotidien

photographie, prise le 14 juillet 1915 Charles Lansiaux Charles Lansiaux “Aspects de Paris pendant la guerre” 1914-1918 Découverte de Paris il y a un siècle et des répercussions de la guerre. Organisée pour le centenaire de la première guerre mondiale, l’exposition 14-18 la guerre au quotidien a présenté en 2014 plus de 200 photographies de Charles Lansiaux , un photographe humaniste. Dès les premiers jours de la mobilisation, il est sorti dans les rues de Paris avec un appareil photographique léger et il a photographié au jour le jour les transformations quotidiennes dans les rues de Paris induites par la guerre. Il les a vendues à la Bibliothèque Nationale de Paris comme des traces d’histoire, et il les a localisées, datées avec un commentaire qui éclaire le contenu des photos. Il habitait le 14ème arrondissement et beaucoup de ses photos se situent autour de la place Denfert -Rochereau mais il a photographié aussi le centre de Paris comme la... Lire la suite
Page 3 of 111234510...Last »