L’armée enterrée: les guerriers de l’éternité, Chine

juin 27, 2010 Rubrique: Petits et Grands Voyages

La grande fouille

De la Fouille de Lintong fut exhumée l’armée souterraine de l’empereur Qin Shi Huang Di.
Elle fut découverte par hasard en 1974, en creusant un puits. Nous voyons l’inventeur des fouilles à la boutique.
Les fouilles sont située à 1,5 km environ du Mausolée de l’Empereur, un tumulus pyramidal, dans la campagne,
à l’extérieur de Xi’an.

« Les trois fosses contiennent des guerriers et des chevaux de terre cuite grandeur nature. La première fosse est essentiellement consacrée à l’infanterie. La seconde fosse contient des formations de chariots, d’infanterie et de cavalerie. La  troisième fosse est celle du quartier-général. Le nombre total des pièces contenues dans les trois fosses est estimé à 7000 guerriers et 300 chevaux. Toutes les statues étaient soigneusement rangées et sculptées avec précision. Chacune était dotée de sa propre apparence. Les rôles et les grades sont facilement identifiables par la pose et la coiffure. Ces statues sont creuses et elles n’étaient pas faites d’un bloc, mais en plusieurs morceaux réunis ensuite. La tête, en particulier, s’ajuste à la cavité ménagée en haut du torse, entre les deux épaules. Cette méthode offrait la possibilité de standardiser la production des corps, en distinguant les soldats des différentes armes, ainsi que leur grade, tout en diversifiant les physionomies. »

Beaucoup d’émotion dans cette salle immense en découvrant ces guerriers qu’un empereur fit réaliser pour se défendre dans l’au-delà .

Dans une des salles, on n’a pas exhumé les guerriers pour ne pas altérer leur couleur. La couleur est visible sur les photos prises après les fouilles et donne aux personnages une réalité étonnante.

L’empereur Qin Shi Huang entreprit la construction de la Grande Muraille. Il refusait l’idée de la mort et se protégea en construisant un tombeau bien gardé, qui lui garantirait la vie éternelle. Les bâtisseurs du mausolée furent enterrés vivants. Après sa mort deux généraux rivaux se mirent à la tête d’armées de paysans révoltés. En 207 avant notre ère, les soldats vainqueurs envahirent les hangars où les guerriers de terre cuite montaient la garde et mirent le feu aux constructions de bois qui retenaient la terre au-dessus d’eux. Les plafonds s’effondrèrent engloutissant, pour plus de deux mille ans, l’armée qui devait protéger la dépouille impériale.

Voyage en Chine
http://www.route-soie.org/

Popularity: 6% [?]

Partagez cet article :


Abonnez-vous au site

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Articles liés

Ecrire un message