juil 24, 2014 Lire la suite

Monet à Giverny

Monet à GivernyLa maison de Monet à Giverny En 1883 Monet découvreun petit village de l’Eure Giverny . Il est veuf de sa femme Camille en 1879 et il a deux enfants Jean et Michel. Sa compagne Alice Hoschedé est mère de six enfants. Il s’installe dans la demeure dont il ne deviendra propriétaire...
juil 20, 2014 Lire la suite

La capoeira Brésil

La capoeira Brésil La capoeira est un un art martial afro-brésilien. Elle date du temps de l’esclavage au Brésil. C’est un mélange de lutte et de danse. Elle se distingue des autres arts de combat  par son côté ludique  et acrobatique, par son accompagnement musical et par un aspect plus...
Palais de la Musique Catalane Barcelone

Palais de la Musique Catalane Barcelone

Palais de la Musique Catalane « Ce singulier monument est sans aucun doute le symbole le plus marquant de la bourgeoisie catalane des années 1900 et l’un des chefs-d’oeuvre du Modernisme. Élevé par Domènech i Montaner entre 1905 et 1908, il conjugue le fort sentiment nationaliste de l’époque avec une volonté culturelle nettement internationale. Siège de l‘Orfeó Català, organisme créé en 1891 par Lluís Millet pour diffuser et encourager la musique populaire catalane, c’est la plus importante salle de concerts de Barcelone. L’extérieur est spectaculaire. Sa décoration faite de mosaïques colorées et le groupe sculpté représentant la chanson populaire ont été réalisés par Miquel Blay. À l’intérieur de la salle de concerts, vous pourrez admirer les baies vitrées et l’imposante coupole inversée, en verre polychrome, véritable merveille ornementale qui apporte une certaine délicatesse... Lire la suite
Robert Charlebois « On n’en guérit jamais »

Robert Charlebois « On n’en guérit jamais »

juil 09, 2014 Rubrique: Poésie
Robert Charlebois On N’en Guérit Jamais: paroles, lyrics Les jumbos jets longtemps m’ont fait rêver Sur mon nuage, j’ai tourné, viré Dans toutes les îles, sur toutes les mers J’ai ri, j’ai bu jusqu’à tomber par terre Autour du monde, on refaisait l’amour Elle l’a défait, sans espoir de retour Son dernier tour m’a laissé un grand trou Juste à côté du cœoeur On n’en guérit jamais Quand on a aimé comme je l’aimais On n’en guérit jamais On n’en meurt pas toujours Mais un chagrin d’amour, un vrai On n’en guérit jamais Avec le temps tout s’en va pas Mon vieux Léo, t’étais pas fait comme moi Les parfums d’autrefois, les mots, les mots « Surtout ne prends pas froid » Quand par hasard en fin de journée Je croise un joli nez sur le trottoir Le temps de me retourner Il me rappelle un autre joli nez Son joli nez à elle On n’en guérit... Lire la suite
De Charybde en Scylla

De Charybde en Scylla

juil 09, 2014 Rubrique: Expressions oubliées
Expressions oubliées De Charybde en Scylla Charybde et Scylla L’expression « tomber de Charybde en Scylla »signifie « aller de mal en pis ». « Echapper à un péril pour se retrouver  face à un autre plus dangereux . » Charybde et Scylla sont deux monstres marins  de la mythologie grecque. Charybde , fille de Poséïdon, dévora le bétail d’Hercule.  Zeus la punit en l’envoyant au fond d’un détroit. Scylla était une nymphe qui fut transformée en  créature monstrueuse au cri retentissant. Quand Ulysse passa entre les deux écueils, il tenta sans succès de tuer Scylla au fond de sa grotte et précipita son bateau de l’autre côté. Mais là se trouvait Charybde symbole d’un gouffre où un tourbillon vous engloutit. Cette passe est identifiée aujourd’hui comme le détroit de Messine. Nettoyer les écuries d’Augias Renvoyer aux Calendes grecques Les moutons de... Lire la suite
Le plafond de L’Opéra de Paris

Le plafond de L’Opéra de Paris

« André Malraux, ministre de la Culture du général de Gaulle alors président de la République, commandera à Marc Chagall un nouveau décor pour le plafond de l’Opéra de paris en 1964. Celui peint par Jules-Etienne Lenepveu, à la demande de Charles Garnier, sera recouvert d’une armature de plastique de 240 m2, qui supportera douze panneaux latéraux et un panneau circulaire. Marc Chagall y réalisera une composition conçue comme une Olympe, dans laquelle il rendra hommage à quatorze compositeurs, peuplée de personnages d’opéra. On reconnaîtra ainsi Boris Godounov, de Moussorgski, La Flûte enchantée, de Mozart, Tristan et Isolde, de Wagner, Roméo et Juliette, de Berlioz, un sujet non précisé, de Rameau, Pelléas et Mélisande, de Debussy, Daphnis et Chloé, de Ravel, L’Oiseau de Feu, de Stravinsky, le Lac des Cygnes, de Tchaïkovski, et enfin Giselle, d’Adam. Le disque central évoque Carmen, de Bizet, La Traviata,... Lire la suite
Les chalets de « 37°2 le matin »

Les chalets de « 37°2 le matin »

juil 07, 2014 Rubrique: Histoire, Société
Les chalets de Gruissan De 1900 à 1914 L’impératrice Eugénie a donné l’exemple des premiers bains de mer au milieu du 18ème siècle à Biarritz. L’été les baigneurs étaient de plus en plus nombreux à Gruissan. En 1869 un habitant du village demanda une concession pour installer 18 cabines et un pavillon pour les baigneurs. Il leur fournissait de quoi se restaurer. D’autres baraques furent construites. En 1899, une tempête en détruisit une partie. Après la stabilisation de la côte, d’autres chalets virent le jour. Ce n’était pas des cabanes de pêcheurs, mais des abris de vacances occupés deux mois par an. Il y avait peu d’échanges entre Gruissanais et estivants. Ces chalets étaient en bois et leur architecture se retrouve encore aujourd’hui. Les pilotis les protégeaient des coups de mer. Les planches étaient ajustées grossièrement et le mobilier venait de récupération. Quand les estivants arrivaient, il fallait réparer les dégâts de... Lire la suite
PARIS 1900 au Petit Palais

PARIS 1900 au Petit Palais

juil 06, 2014 Rubrique: Histoire, Société
vitrail "les paons" Albert Besnard et Henri Carot Au Petit Palais voyage dans le temps  , qui nous ramène au tout début du XXe siècle, au Paris de la  Belle Epoque. vase de Gallé Plus de 600 oeuvres sont regroupées  — des meubles, des  bijoux,   la mode, les grands magasins, les salons et expositions, des objets d’art, des  costumes ,l’avènement du cinéma, des affiches, des photographies anciennes , des  tableaux et des  sculptures célèbres ,  aussi bien de  Toulouse-Lautrec, Degas, Rodin et Mucha que  de Guimard et Méliès,  ou encore des grands couturiers et des décorateurs . Le Petit Palais, construit pour l’Exposition universelle de 1900 est le lieu idéal pour cette exposition. - Paris Exposition Universelle L’exposition universelle attire 51 millions de visiteurs venus du monde entier. Du haut de la Grande Roue on voit les centaines de pavillons et d’attractions construits sur les rives de la Seine, le Grand... Lire la suite

Eté 14 – Les derniers jours de l’ancien monde

juil 05, 2014 Rubrique: La Grande Guerre
Raymond Poincaré Course à la guerre Guillaume II empereur d'Allemagne - Le  5 juillet 1914, l’empereur allemand Guillaume II reçoit à Berlin l’envoyé du ministre austro-hongrois . Le gouvernement de François-Joseph Ier à Vienne ( Autriche -Hongrie) veut punir les Serbes pour Sarajevo. Le Kaiser assure l’Autriche-Hongrie de son soutien. Mais l’attentat de Sarajevo est oublié de l’opinion européenne. L’émotion est retombée. Le reste de l’Europe réagit peu. - Le président de la République française Raymond Poincaré est en visite officielle chez son allié le tsar Nicolas II ( petit-fils de la reine Victoria d’Angleterre et le cousin de l’empereur Guillaume II ) . Poincaré lui témoigne son soutien dans le problème austro-serbe. Cette amitié franco-russe permet de prendre l’Allemagne en étau. La France craint la montée en puissance de l’Empire allemand et veut récupérer ses provinces ... Lire la suite
28 juin 1914  Attentat de Sarajevo

28 juin 1914 Attentat de Sarajevo

juin 28, 2014 Rubrique: La Grande Guerre
La Une du «Petit Journal», illustrant le 12 juillet l'assassinat de l'archiduc François-Ferdinand. Attentat de Sarajevo « 28 juin 1914. Un jeune étudiant nationaliste serbe nommé Princip assassine l’archiduc François-Ferdinand, héritier de l’empire d’Autriche Hongrie. Cela aurait pu être un été comme un autre, même si les tensions étaient palpables entre les pays européens. Le 28 juin 1914, un simple coup de feu va changer la face du monde. L’archiduc François-Ferdinand, l’héritier de l’empire d’Autriche-Hongrie, et sa femme sont assassinés par un jeune nationaliste serbe. C’est l’étincelle qui met le feu aux poudres. Se met alors en place un jeu d’alliances et d’ultimatums, une suite de réactions en chaîne qui déclenche en un mois la Première Guerre mondiale. D’un côté, la Russie, qui soutient le nationalisme serbe, le Royaume-Uni et la France... Lire la suite
Page 10 of 25« First...8910111220...Last »