Comment éviter les frais de fin de contrat de location
Mécanique

Comment éviter les frais de fin de contrat de location ?

Vous avez une voiture en leasing et vous craignez de devoir payer des frais importants à la fin du contrat ? Continuez à lire pour savoir comment éviter les grosses factures lors de la restitution d’une voiture.

Le leasing peut être un moyen efficace et rentable d’accéder à une voiture neuve, mais il ne faut pas oublier que la voiture ne vous appartient jamais. En effet, le leasing d’une voiture s’apparente à un contrat de location de vacances à long terme.

Et, tout comme pour une voiture de location ordinaire, l’état de la voiture lorsque vous la rendez est absolument crucial. Si vous avez dépassé la limite de kilométrage convenue ou si la voiture est endommagée au-delà de l’usure normale, vous risquez de devoir payer une pénalité financière à la fin de votre contrat avec la société de leasing.

En effet, la société de leasing – qui est propriétaire de la voiture – fixe les mensualités en partant du principe que la voiture aura une certaine valeur lorsqu’elle sera revendue à la fin du contrat. Si le véhicule a parcouru plus de km que prévu, ou s’il n’est pas dans l’état physique attendu pour son âge et son kilométrage, sa valeur sera probablement inférieure à celle prévue par la société de leasing, qui perdra ainsi de l’argent.

Toutefois, si vous faites attention à la façon dont vous traitez votre voiture de location et si vous vous assurez de fixer une limite de kilométrage réaliste lorsque vous concluez un contrat de location, il n’y a aucune raison de s’inquiéter de frais supplémentaires élevés. Si vous pensez que vous allez dépasser la limite de kilométrage convenue, vous pouvez toujours contacter la société et convenir d’une limite plus élevée. Vous devrez probablement payer un peu plus chaque mois, mais cela coûte généralement moins cher que de dépasser la limite et de devoir payer une pénalité à la fin.

Qu’entend-on exactement par “usure normale” ?

En substance, l’usure normale est la détérioration de l’état d’un véhicule causée par son utilisation normale au fil du temps et du kilométrage. Cela signifie que vous ne devriez pas vous inquiéter d’une légère usure des traversins du siège du conducteur dans une voiture dont le contrat prévoit une autonomie de 60 000 km, car vous vous attendez à voir une certaine usure avec ce type de kilométrage. Cependant, s’il y a de nombreuses déchirures dans le tissu et de nombreuses brûlures de cigarettes, cela va au-delà de l’usure typique attendue et vous pouvez vous attendre à devoir payer pour réparer ce type de dommage.

Plusieurs types de détérioration du véhicule peuvent être considérés comme de l’usure. L’un d’eux comprend les petits éclats sur le capot, le pare-chocs ou le bord avant du toit causés par des pierres soulevées sur la route par d’autres véhicules. Parmi les autres exemples, citons les petites éraflures du pare-chocs et les rayures qui n’atteignent pas la couche de peinture de base de la voiture. Cela est considéré comme normal et ne devrait pas entraîner de frais.

Vous pouvez également considérer que de petites bosses sur la carrosserie font partie de l’usure normale. En fait, il s’agit du type de bosses que vous pourriez avoir lorsque les portières d’une autre voiture sont ouvertes sur la vôtre dans un parking public, mais les bosses plus importantes sont susceptibles d’être considérées comme dépassant l’usure normale par la société de leasing et peuvent entraîner des frais de fin de contrat.

Pour comprendre exactement ce qui constitue l’usure normale, il est utile de consulter le guide de l’usure normale de la British Vehicle Rental and Leasing Association (BVRLA). Il s’agit d’une norme acceptée par l’ensemble du secteur de la location afin de réduire la probabilité que les clients aient à payer des frais de fin de contrat et de garantir que les sociétés de location agissent de manière équitable. Pour obtenir un exemplaire du guide, vous pouvez le demander directement à votre société de leasing.

Frais de fin de location en cas de dommages

Si l’état de votre véhicule est jugé pire que “l’usure normale”, ces dommages peuvent entraîner des frais de fin de location. Normalement, toutefois, cela ne devrait se produire que si le véhicule, son équipement ou ses accessoires n’ont pas été utilisés ou entretenus de la manière initialement convenue.

Parmi les causes les plus courantes de frais de pénalité pour les dommages causés à un véhicule de location figurent les dommages aux roues, les éclats et les bosses excessifs sur la carrosserie, les rayures sur la peinture et les taches, déchirures et brûlures à l’intérieur du véhicule. Si vous pensez que les dommages sur votre voiture dépassent l’usure normale, vous êtes libre de les faire rectifier avant de récupérer la voiture. Plus la voiture sera en bon état au moment de sa restitution, moins il y aura de risques de frais de fin de contrat de location.

Vous pouvez également demander à la société de leasing de vous donner une idée de ce qu’elle facture habituellement pour réparer le type de dommages subis par votre voiture. Si la société vous donne une estimation de 500€ mais que vous pouvez faire réparer les problèmes pour 300€ en demandant à une société externe de le faire avant de récupérer la voiture, cela peut être une bonne idée. En revanche, si le coût de la réparation s’élève à 700€, vous pouvez ne rien faire et payer les frais facturés par la société de leasing.

Frais de fin de location en cas de dépassement de la limite de kilométrage

Le kilométrage que vous parcourez au cours d’un contrat de location est très important pour évaluer le montant que la société vous facturera par mois. En effet, plus le kilométrage d’une voiture est élevé à la fin du contrat, moins elle a de valeur. Ainsi, si vous rendez à la société de leasing une voiture avec beaucoup plus de km que prévu, elle en tirera un prix inférieur au moment de la revente.

Par conséquent, si vous dépassez le kilométrage convenu, la société de crédit-bail cherchera à récupérer une partie de ses coûts imprévus en vous facturant. En général, il s’agit d’un montant fixe pour chaque kilomètre au-delà de la limite convenue.

Si vous pensez que vous risquez de dépasser votre kilométrage en cours de contrat, contactez immédiatement votre société de leasing pour en discuter. Elle vous proposera probablement un contrat avec un kilométrage plus élevé, même si elle n’est pas obligée de modifier les conditions du contrat.

Comment préparer votre voiture avant de la rendre ?

À la fin de votre contrat, vous devrez rendre votre voiture de location. Voici quelques conseils pour vous aider à faire en sorte qu’elle soit rendue à la société de leasing dans le meilleur état possible. Cela devrait minimiser les risques de recevoir des factures de fin de contrat.

Faites vos recherches et préparez-vous bien à l’avance

Procurez-vous un exemplaire du Fair Wear and Tear Guide de la British Vehicle Rental and Leasing Association (BVRLA) au moins deux mois avant la fin de votre contrat de location. Lisez-le attentivement afin de savoir exactement comment éviter une pénalité pour dommages.

Inspectez la voiture

Examinez attentivement la voiture, à l’intérieur comme à l’extérieur, et dans une bonne lumière, afin de bien voir les problèmes éventuels. Avant de le faire, assurez-vous que la voiture est aussi propre que possible. D’une part, parce que vous risquez des pénalités en cas de taches, de saletés et d’odeurs excessives et, d’autre part, parce que ce n’est que lorsqu’elle est propre que vous pouvez vraiment voir l’état de la voiture et identifier les éventuels défauts que vous devrez corriger.

Il est également important de faire le tour de la voiture par beau temps et dans un endroit où il y a beaucoup de lumière naturelle. Si la voiture est mouillée, il peut être plus difficile de repérer les bosses ou les dommages extérieurs, tandis qu’un faible niveau de lumière peut également vous faire manquer des dommages qui seraient évidents sous une bonne lumière.

Faites réparer les dommages

Si vous parvenez à identifier des zones de dommages qui dépassent l’usure normale, il est bon de les faire réparer correctement par un professionnel. Qu’il s’agisse d’une bosse, d’une rayure, d’une déchirure ou d’un éclat, il vous en coûtera probablement moins cher de les faire réparer que de payer les frais de la société de crédit-bail.

Si vous n’êtes pas sûr qu’il vaille la peine de payer pour faire réparer un dommage, vous pouvez toujours vous adresser à la société de leasing pour connaître ses tarifs habituels pour le type de dommage que présente votre voiture. Elle s’attendra à un certain niveau d’usure et de détérioration, et si elle considère que les problèmes de votre voiture ne correspondent pas à ses attentes, il n’y a aucune raison que vous payiez pour y remédier.

Entretien préventif

Mieux vaut prévenir que guérir lorsqu’il s’agit d’éviter les frais de fin de location. Si vous veillez à l’état du véhicule tout au long de la location, vous avez plus de chances d’éviter les frais supplémentaires indésirables.

Par exemple, en lavant régulièrement la voiture à l’intérieur et à l’extérieur, y compris en nettoyant les excréments d’oiseaux ou les éclaboussures intérieures avant qu’elles ne causent des taches, vous éviterez un problème plus important à la fin du contrat, tout comme en prenant soin de vous garer pendant toute la durée du contrat pour éviter de rayer les jantes en alliage. Pour plus d’informations, cliquez sur ce lien : rachat-voiture.fr.

Commentaires fermés sur Comment éviter les frais de fin de contrat de location ?